4 étapes pour construire un mémoire technique

L’idée d’un mémoire technique optimisé vous intéresse ? 
Découvrez ici comment le mettre en place pour avoir 
plus de missions publiques.

Avoir un mémoire technique bien pensé est une nécessité !

Les mémoires techniques sont une partie essentielle de toute stratégie de réponse aux marchés publics pour n’importe quelle entreprise de toute taille.

Vos offres techniques sont le cœur de votre présentation. Elles doivent rassurer l’acheteur que vous avez le potentiel de réaliser le marché.

Lorsque vous savez qu’environ 70% du temps de la réponse est concentré sur le mémoire technique, il est clair qu’il y des efforts à faire pour le peaufiner et gagner plus de marchés.

4étapes mémoire technique

Votre mémoire technique est-il complet et bien structuré ?

Les acheteurs veulent voir :

  • Votre société en présentation générale
  • Vos références,  les avis d’autres clients
  • Vos certifications
  • La réponse détaillée à la mission concrète

Le mémoire technique est le seul moyen de construire la confiance avec l’acheteur en répondant à toutes ces questions et à lui donner une bonne impression.

Donc, avec tout cela en tête maintenant, nous allons voir 4 étapes pour construire votre propre mémoire technique :

Première étape : Impressionnez vos clients potentiels

C’est le premier pas à faire. Cette étape consiste à définir la structure de votre offre.

Voici quelques démarches que nous recommandons :

  • Créez une présentation simple et attractive dès le début

Prenez le temps pour réfléchir sur votre charte graphique (page de garde, sommaires et les pages de présentation de votre offre).

  • Peaufinez le visuel de vos mémoires techniques actuels

Actualisez et modernisez les polices les couleurs ou l’emplacement du/des logo(s).

  • Améliorez le contenu de votre offre

Soyez vigilants dans la rédaction de vos textes. Il est préférable d’utiliser des expressions simples et concrètes et d’expliquer les termes techniques.

  • Améliorez les illustrations et les graphiques

La qualité des images et les illustrations montrent également votre engagement et votre professionnalisme aussi.

En résumé, le mémoire technique  c’est l’art d’intéresser l’acheteur par vos produits ou vos services en lui donnant de plus grande chance possible de vous choisir.

Deuxième étape : Répondez exactement aux besoins de l’acheteur

Le mémoire technique  est le point d’appui de toute réponse à un appel d’offre, c’est votre principal mode de communication avec les acheteurs.

Le maître mot ici est l’efficacité. Votre futur client cherche une société qui à la capacité de répondre à ses besoins.

En plus de la présentation de votre entreprise, l’acheteur à besoin de savoir comment vous allez exécuter la mission. Pour cela, il vous demande d’expliquer concrètement votre façon de faire, de montrer votre méthodologie et votre savoir-faire.

Troisième étape : Relisez votre offre

La relecture n’est pas seulement utile pour corriger des fautes de frappe mais aussi  pour inspecter le contenu et réfléchir sur les phrases. Elle vous permet de vérifier la cohérence avec l’offre en cours.

Très souvent le copier-coller nous facilite la tâche, mais cette pratique peut aussi nous trahir et dévoiler à l’acheteur à quel marché nous avons répondu récemment.

Demandez une autre personne à relire vos textes, même si vous n’êtes pas débutant.

Vous pouvez également utiliser les services d’un écrivain public.

Quatrième étape : Gagnez du temps

En règle générale, la rédaction du mémoire technique est très chronophage.

Heureusement, cela n’a pas à être un processus manuel. Des programmes d’automatisation existent qui vous permettent de créer de bons mémoires techniques.

La meilleure façon de gagner en rapidité est d’utiliser des outils adaptés. C’est le cas du logiciel SOLARY MT de MarchéSoft.

Offrez-vous l’aisance de travailler avec un outil qui concentre toutes vos données dans un seul endroit. Logiciel SOLARY MT vous permet aussi de réutiliser une grande partie des informations saisies – votre présentation, vos références, vos graphiques, etc…

Appliquez les 4 étapes essentielles pour optimiser la rédaction de vos offres techniques.

Si vous souhaitez mettre en place un mémoire technique optimisé pour votre activité, nous pouvons travailler ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *